Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Montagne

Publié le par bauds

Le pont d'Asfeld

Publié dans vacances

Partager cet article

Repost 0

Montagne

Publié le par bauds

La Salle vers 17h

Publié dans vacances

Partager cet article

Repost 0

Histoire - 1919 - (suite 17 )

Publié le par bauds

86 - Histoire - 1920 -


Crise du logement en 1920
Des jeunes époux réduits à loger chez belle-maman: une image de la crise du logement, provoquée par le maintien des loyers fixés pendant la guerre, et devenus très inférieurs au niveau général des prix.
source: les années mémoire - Larousse


87 - Histoire - 1920 -

 Impôts en 1920
En un an, les impôts ont doublé, et les prix ont augmenté de 50 à 100 p. cent. Le haut de forme n'échappe pas à la hausse et passe de 60 à 100 francs.
source: les années mémoire - Larousse



88 - Histoire - 1920 -

Aristide Maillol
Aristide Maillol a cinquante-neuf ans en 1920: le maître travaille à sa Vénus. Sa notoriété pourtant ne doit rien à l'académisme. Ainsi que l'observe son ami Maurice Denis, il réalise des types idéaux, mais simplifie les formes, les arrondit, les lisse inlassablement, les construit, non sans rudesse ainsi que le montre cette Femme assise. "Je suis un Grec", aime-t-il dire, mais en précisant "de Catalogne"
source: les années mémoire - Larousse


89 - Histoire - 1920 -

 Dada
Francis Picabia, après un séjour en Suisse, pratique maintenant le collage (ci-contre, Cure-dents, huile et collage sur toile). La saison Dada débute.
source : les années mémoire - Larousse


90 - Histoire - 1920 -

L'ordre des machines
Fernand Léger soumet la figure humaine "à l'ordre géométrique qui régit les machines et l'environnement urbain": ce sont là ses propres termes. Son "Personnage", est au musée d'art moderne de Paris.
source: les années mémoire - Larousse




Publié dans HISTOIRE

Partager cet article

Repost 0

Mouchoir d'instruction militaire (suite 22)

Publié le par bauds


Détail
Pour voir le mouchoir en entier:
Mouchoir d'instruction militaire

Si vous souhaitez quelques précisions sur les instructions....
J.L. Lesaffre a quelque peu "dépoussieré" le mémoire qui a été fait il y a plus de 30 ans.
Mémoire qui avait été réalisé avec en partie des pièces de sa collection

Voici le lien vers son site:
link

à suivre : Mouchoir d'instruction militaire (suite 23)
précédent : Mouchoir d'instruction militaire (suite 21)

Publié dans HISTOIRE - mouchoir

Partager cet article

Repost 0

Mouchoir d'instruction militaire (suite 21)

Publié le par bauds


Détail
Pour voir le mouchoir en entier:
Mouchoir d'instruction militaire

Si vous souhaitez quelques précisions sur les instructions....
J.L. Lesaffre a quelque peu "dépoussieré" le mémoire qui a été fait il y a plus de 30 ans.
Mémoire qui avait été réalisé avec en partie des pièces de sa collection

Voici le lien vers son site:
link

à suivre : Mouchoir d'instruction militaire (suite 22)
précédent : Mouchoir d'instruction militaire (suite 20)

Publié dans HISTOIRE - mouchoir

Partager cet article

Repost 0

Montagnes

Publié le par bauds

Une vue en passant au col du Lautaret

Publié dans vacances

Partager cet article

Repost 0

Mouchoir d'instruction militaire (suite 20)

Publié le par bauds

Détail
Pour voir le mouchoir en entier:
Mouchoir d'instruction militaire

Si vous souhaitez quelques précisions sur les instructions....
J.L. Lesaffre a quelque peu "dépoussieré" le mémoire qui a été fait il y a plus de 30 ans.
Mémoire qui avait été réalisé avec en partie des pièces de sa collection

Voici le lien vers son site:
link

à suivre : Mouchoir d'instruction militaire (suite 21)
précédent : Mouchoir d'instruction militaire (suite 19)

Publié dans HISTOIRE - mouchoir

Partager cet article

Repost 0

Histoire - 1919 - (suite 16 )

Publié le par bauds

81 - Histoire - 1920 -

Contre la vie chère :
illustration du Petit Journal en 1920
des remèdes...humoristiques: "mettez de l'eau dans votre vin; fumez moins et même plus du tout; faites retaper vos vêtements; faites ressemeler vos vieilles chaussures."
source: les années mémoire - Larousse


82 - Histoire - 1920 -

Chasse
Le prix du permis de chasse - 30 F sous le Premier Empire, 25 F en 1844, 28 F en 1875 - atteint cette année 1920 40 F pour un département, 100 F pour un permis général. Il devrait rapporter au fisc 40 millions de francs.
source: les années mémoire - Larousse



83 - Histoire - 1920 -

Le France sur l'Atlantique Nord
Construit à Saint-Nazaire aux chantiers et ateliers Penhoët entre 1910 et 1912, le paquebot France, transformé en navire hôpital, a transporté, entre novembre 1915 et mai 1917, 25000 blessés du front d'Orient. Revenu à la vie civile, le France est devenu un des fleurons de la Compagnie Générale Transatlantique sur la ligne phare Le Havre-New York. Long de 218,83m, large de 23,08m, il jauge 23666 tonneaux. Les 45000 cv de sa machine, qui actionne quatre hélices, assurent au France une vitesse de 23 noeuds (42,600 km/h). Ce paquebot est si renommé pour son luxe que ses cabines se "vendent" aux enchères: jusqu'à 300000 francs pour l'appartement de luxe. A côté des passagers fortunés, il y a aussi les émigrants: 54600 vont être transportés vers le Nouveau Monde par la seule "transat" cette année 1920.
source: les années mémoire - Larousse




84 - Histoire - 1920 -

Encore la vie chère:
"cinq marrons pour six sous! C'est pas encore demain qu'on se paiera la dinde!" dit la légende de cet extrait du petit Journal en ce début d'automne 1920.
source: les années mémoire - Larousse



85 - Histoire - 1920 -Grèves
Aux exhortations de Clemenceau, les syndicats vont répondre par une vague de grèves: cheminots, mineurs, textiles, dockers, bâtiment, métallurgie, marins, transports en commun, gaz, électricité, industries du bois, seront touchés à leur tour.
source: les années mémoire - Larousse




Publié dans HISTOIRE

Partager cet article

Repost 0

Histoire - 1919 - (suite 15 )

Publié le par bauds

76 - Histoire - 1920 -

L'Allemagne détruit ses avions
Ces avions militaires allemands sont rassemblés au camp de Johannistral afin d'être détruits. Adressé en France par une agence de Berlin, ce cliché constitue la preuve d'une éxécution honnête du traité de Versailles. Hélices et ailes, déjà enlevées, sont entassées face à ces fuselages qui seront brisés à coups de hache. En revanche, des dizaines de milliers de fusils et fusils mitrailleurs qui devraient être remis à la France par le gouvernement allemand, semblent s'être volatilisés dans les campagnes d'outre-Rhin, pour le plus grand embarras des autorités.
source: les années mémoire - Larousse



77 - Histoire - 1920 -

Catastrophe à Houilles
44 morts et 100 blessés à Houilles dans une catastrophe de chemin de fer. Par suite d'une rupture d'attelage, le train de marchandises qui venait de Mantes s'est brusquement arrêté. Dans l'impossibilité de stopper le train de voyageurs qui arrivait alors de Paris, celui-ci a percuté les wagons qui obstruaient la voie. Le choc fut tel, que plusieurs wagons sont montés les uns sur kles autres: six d'entre eux ont été complètement démolis.Tandis que les blessés étaient évacués sur les hôpitaux parisiens, une salle de cinéma voisine était transformée en dépôt mortuaire. Loi des séries? A 14 heures le lendemain, le train Paris-Argenteuil prend en écharpe le train Argenteuil-Paris à la sortie du pont d'Asnières: 39 voyageurs sont blessés.
source: les années mémoire - Larousse


78 - Histoire - 1920 -

Polonais pour nos mines
Avec ses 1 500 000 morts, la France manque cruellement de bras, non seulement pour assurer sa reconstruction, mais aussi pour travailler dans les secteurs particulièrement frappés par la guerre: les mines du Nord. Ce convoi de Polonais qui arrive à la gare d'Oignies (Pas-de-Calais) à destination des mines d'Ostricourt, illustre les accords franco-polonais ratifiés par l'Organisation internationale du travail: l'immigration de main-d'oeuvre. Chassés par les misérables conditions d'existence qui résultent de l'invasion des troupes soviétiques, 35000 Polonais sont arrivés cette année 1920 en France.
source: les années mémoire - Larousse


79 - Histoire - 1920 -


Sadi Lecointe récidive
Dépossédé d'un record - qu'il avait déjà battu deux fois cette année 1920 - Sadi Lecointe a relevé le défi à bord de ce Nieuport. A Villacoublay, il a réussi à voler pendant un kilomètre à la vitesse fantastique de 323,13 km/h.
source: les années mémoire - Larousse

80 - Histoire - 1920 -La fourrière fourre-tout
Ni surplus américain, ni stocks de l'armée. Signe des temps: les loyers sont chers, en 1920, on déménage beaucoup "à la cloche de bois", abandonnant ensuite la voiture à bras "empruntée" pour la circonstance, qui se retrouve à la fourrière de la rue de Pontoise, parmi quantité d'objets "oubliés" qui ne sont pas tous des épaves.
source: les années mémoire - Larousse




Publié dans HISTOIRE

Partager cet article

Repost 0

Mouchoir d'instruction militaire (suite 19)

Publié le par bauds

Détail
Pour voir le mouchoir en entier:
Mouchoir d'instruction militaire

Si vous souhaitez quelques précisions sur les instructions....
J.L. Lesaffre a quelque peu "dépoussieré" le mémoire qui a été fait il y a plus de 30 ans.
Mémoire qui avait été réalisé avec en partie des pièces de sa collection

Voici le lien vers son site:
link

à suivre : Mouchoir d'instruction militaire (suite 20)
précédent : Mouchoir d'instruction militaire (suite 18)

Publié dans HISTOIRE - mouchoir

Partager cet article

Repost 0