Histoire - 1922 -

Publié le par bauds

Le décollage de "l'hélico"

P1230177.jpg
 
Depuis la guerre, grâce au progrès technique, les inventeurs se penchent avec succès sur les "machines volantes à sustentateurs tournants" . Ici, instant historique, l'hélicoptère de l'ingénieur espagnol Pescara, à l'intérieur de son hangar d'Issy-les-Moulineaux, s'élève à un mètre du sol pendant 30 secondes. Soulevé par un moteur Rhône de 160 CV, l'hélicoptère type 2 R pèse 800 kg.
source : les années mémoire - Larousse

Publié dans HISTOIRE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bauds 06/09/2013 15:59


Errare humanum est, perseverare diabolicum.


Pas facile de vérifier toutes les infos mises en ligne. Merci encore pour ces précisions , 


Très cordialement.


 

Pateras-Pescara Christian 05/09/2013 11:58


Larousse n'a pas toujours fait des commentaires dignent de sa réputation concernant Raoul Pateras-Pescara de Castelluccio (example date de naissance 1886 alors que c'est 1990) Mon pére est né en
argentine, il est rentré en France à l'âge de huit ans. Il est resté argentin toute sa vie. Il a vécu moins de 10 ans en Espagne en cumulant (1917 à 1936). etc. Les Larousse de 1922 à 1944
illustre le mot hélicoptère par une photo d'un hélicoptère Pescara situé à Barcelone sur son banc d'essai "Système Pescara" Il s'agit d'un hélicoptère coaxial équipé du premier manche à balai
pour hélicoptère. Vérité en deça des pyrénées, erreurs au-delà.

Pateraas-Pescara de Castelluccio Christian 04/09/2013 12:13


S.V.P. de la rigueur pour les faits et les dates. Salutations distinguées de Christian Pateras-Pescara ESIEE fils du marquis Raoul Pateras-Pescara.

de Pescara 09/08/2011 20:40



Magnifique photo que j'ai dans mon album. Mon père le Marquis Pateras-Pescara est aux commandes de son appareil. C'est le STAé qui est venu le chercher à Barcelone après avoir validé le Système
Pescara. Ce système est remarquable car c'est la première  fois qu'est  permis l'autorotation. Le coup de frein Pescara à la fin de la descente limite la vitesse d'atterrissage.
L'appareil est à stabilité commandée. Raoul Pateras-Pescara a commencé l'Aéronautique en 1911 suite à l'acceptation par M. Eiffel d'essayer dans sa soufflerie une maquette de son
hydravion lance-torpilles qui sera construit à Venise par la marine italienne. En 1915, il travaillera pour le Ministère de la guerre français à un dirigeable.  



bauds 24/08/2011 17:46



Merci encore pour ces précisions.