Calculette

Publié le par bauds

Ma première (et aussi la première du genre à ma connaissance) calculette de poche et son emballage d'origine. Une Sinclair Cambridge que j'avais commandée en Angleterre et livrée par la poste. Incroyable, malgré trente ans passés au fond d'un tiroir, les LED rouges de l'écran se sont encore allumées.

P1440294r

autre pièce du musée : >>>  Bouquet

Publié dans musée

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
<br /> Nostalgie !<br />
Répondre
K
<br /> c'était alors du "fait pour durer" et non du 'programmé pour 12 ans maximum, moins dans certain cas... Consommez, consommez... Mais on risque d'avoir un rude retour de bâton, surtout ceux<br /> qui ont pris l'habitude de jeter! Pour finir, je me dis que peut-être, on verra réapparaître, les services "dépannages" dans le commerce...<br />
Répondre
B
<br /> <br /> Celle-ci faisait les quatre opérations, avec une touche facteur constant, ce qui était déjà révolutionnaire pour une calculette de poche. Elle n'a pas servi<br /> longtemps car très vite sont apparues les calculettes scientifiques programmables.<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> Pas de chance décidément ! Aujourd'hui la moitié des images manquent sur la plupart des blogs d'OB (à moins que je ne choisisse que ceux qui ont ce problème)<br />
Répondre
B
<br /> <br /> Ce dysfonctionnement se produit très rarement, alors qu'il était fréquent il y a quelques années, avec d'autres cafouillages. Heureusement, ça ne dure pas<br /> longtemps.<br /> <br /> <br /> <br />