Histoire - 1922 -

Publié le par bauds

Le Cambodge à Paris

P1230183.jpg

 
Ith, Kâl, Ven, Soun, Lem, Thân, You, Ou, ces noms exquisement exotiques appartiennent à quelques-unes des vingt danseuses étoiles, des dix-huit danseuses et des sept musiciennes du ballet royal du Cambodge. Le roi Sisovath les a "prêtées" à la puissance protectrice pour l'exposition coloniale de Marseille. Elles arrivent à Paris le 29 mai 1922 pour participer au bal colonial de l'Opéra. On leur fait visiter Paris en autocar.
source : les années mémoire - Larousse

Publié dans HISTOIRE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article