Histoire - 1923

Publié le par bauds

 

Femmes à toutes épreuves

En 1923, la femme se libère de plus en plus.

Cela devient presque un lieu commun de le dire. Elle aime le sport et s'y impose avec maîtrise et sourire. Le tir à l'arc se pratique à tout âge. Fillettes et adolescentes y excellent, émules de Diane et des amazones de la mythologie.

P1260127.JPG

source  les années mémoire - Larousse

 

Publié dans HISTOIRE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Bjr KLINX 12/07/2010 19:00



En arrivant à Paris, la trépidante vie ici, m'a fait oublier combien me plaisait le tir en général et à l'arc en particulier. Enfant, ns avions appris ,  çà se pratiquait , dans
les générations précédentes qui ne chassait pas que la palombe! avec un arc dt le bois avait séché pour ns spécialement par l'oncle ébéniste. J'étais douée au tir... et je viens de faire une
expérience à la pétanque, pas touchée depuis des décennies... et arrivée en demie finale!



bauds 15/07/2010 18:58



Dans les années 60, ma cousine championne de tir à l'arc était allée concourir pour le titre mondial à Helsinki.


Il existe aussi le golf archery, où le golfeur tape la balle et l'archer tire la flèche. Seul le dernier coup diffère. Le golfeur doit  rentrer la balle dans le trou , alors que l'archer
doit tirer une flèche dans une boule de même diamètre située au-dessus du trou. L'archer doit d'abord planter sa flèche sur le green. Le par (nombre de coups) est le même pour les deux joueurs,
qui jouent sur un golf de 18 trous normal.