Combat

Publié le par bauds

combat2.jpg

Dessin de Calvo dans Moustache et trottinette - pour illustrer ce chef d'oeuvre écrit quand j'étais en terminale, retrouvé entre deux devoirs de philo.

Le combat des chefs

 

Trahison, sabotage, infâmie!

Horreur et sacrilège!

Damnation, peste et ignominie!

Miséricorde, Enfer!

 

Qu'est-ce à dire, rébellion?

Tudieu! Peste soit-il!

Ventre saint-gris, c'est un comble!

Qu'on m'apporte un fusil!

 

O, chronaxie démesurée,

Excès d'adrénaline!

Tourbillon infernal des pieds,

Et acétylcholine!

 

Par Thor et par Odin, normand,

Pourquoi tant d'embonpoint?

Sanglier à la crème, fumant,

Pâté de canard, au moins.

Publié dans musée

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A

Cà fait apparaître... un grand appêtit ... pour l'existence !Bravo!.. Et merci pour Calvo!
Répondre
B


Je ne sais pas pourquoi, eu relisant ce texte délirant, ce dessin de Calvo m'est revenu en mémoire. Mai je pense qu'on peut y trouver bien d'autres choses.



E

Et voilà! Pris en flagrant délit ! J'ai eu droit à une convocation dans le bureau


de la directrice pour avoir dessiné les amoureux de Peynet pendant le cours de


catéchisme, j'ai eu l'impression d'avoir commis un sacrilège ! Bonne journée !
Répondre
B


On peut même dire que c'était iconoclaste, terme curieusement absent de ma tirade!